Brioche marbrée : l’indispensable du petit déjeuner

« Partager ensemble le petit déjeuner, c’est forcément partager bien plus qu’un repas : il y flotte des restes de rêves, des lambeaux de sommeil, la nostalgie des drapes ou de la chaleur de la couette; le corps encore engourdi enchaîne les gestes automatiques, le visage n’a pas eu le temps de reprendre le masque du travail, un soupçon de maladresse fait s’entrechoquer les tasses et les couverts, et le regard se perd sur le nuage de lait qui s’épanouit dans le mug de thé. On ne partage pas le petit déjeuner avec n’importe qui ». 

Thierry Bourcy, Petit éloge du petit déjeuner

Thierry Bourcy, dans son Éloge du petit déjeuner, met les mots sur l’ambiance qui est pour moi celle du repas le plus important de la journée, et de loin mon préféré. Et quoi de mieux, pour compléter cette table où trône une tasse de café fumant, des tartines grillées dont l’odeur embaume la cuisine, les confitures de mamie tout juste sorties du frigo, et les quelques fruits fraichement déposés dans la corbeille, qu’une bonne brioche maison et moelleuse à souhait ? 

La brioche et moi

J’ai toujours adoré la brioche. D’aussi longtemps que je m’en souvienne, son allure dodue, sa mie filante et sa douce odeur en ont toujours fait un de mes indispensables du petit déjeuner du dimanche matin. Aujourd’hui, même si la tendance est plutôt au brunch en ce jour sacré, elle n’est en ai pas moins reléguée au rang de queen pour mes papilles. Quand je n’ai pas le temps d’en réaliser moi-même, je l’achète très volontiers chez les boulangers de mon quartier — l’offre y est pléthorique même si mon coeur me mène très souvent à la maison Lamour à Bordeaux, dont la délicieuse brioche marbrée a déjà égayé nombre de nos petit-déjeuners. Loin de moi l’idée de vouloir rivaliser avec cette dernière, j’aime toutefois retrouver cette alliance de la pâte à brioche et du chocolat dans cette réalisation aussi rapide que convaincante, aussi moelleuse que délicieuse. 

À tartiner sans modération pour plus de gourmandise

Réussissez enfin votre brioche !

J’entends souvent dire « Quelle chouette idée de faire sa brioche soi-même, moi, j’ai trop peur de rater la pâte ». Je dois vous avouer que c’est une des recettes que j’ai réussi à faire en premier et croyez-moi, si je peux y arriver, alors tout le monde peut le faire. Pour réussir sa pâte à brioche, il suffit de respecter seulement quelques règles, même si j’admets ne pas aimer les injonctions et que je fais très souvent à ma façon (tiens tiens, je crois que c’est dans les gènes, n’est-ce pas maman ?).

La recette que je vais vous proposer ici est loin d’être compliquée, elle est même plutôt rapide (pour une recette de brioche, ne négligeons pas le temps de pousse tout de même) et je l’espère, saura ravir vos papilles. Alors je vous lance le défi de vous lancer dans une recette de brioche marbrée au chocolat, maison, moelleuse et express ! 

La reine du petit déjeuner

Cette recette de brioche est plutôt peu sucrée, elle est parfaite pour les amateurs de tartines, mais vous pouvez ajouter un peu plus de sucre si besoin est ! 

Brioche marbrée : la recette simple !

N'ayez plus peur de réaliser cet indispensable du petit déjeuner…
Prep Time20 mins
Cook Time25 mins
2 hrs 30 mins
Total Time3 hrs 25 mins
Course: Goûter, Petit déjeuner
Cuisine: Française
Keyword: Brioche, Chocolat, Goûter, Marbrée, Petit déjeuner, Recette simple
Servings: 10 personnes

Ingredients

  • 400 g de farine
  • 1 sachet de levure de boulanger
  • 80 g de sucre
  • 4 oeufs
  • 80 g de beurre
  • 3 c. à soupe de cacao en poudre
  • 15 cl de lait tiède
  • 1 pincée de sel

Pour la dorure

  • 1 jaune d'oeuf
  • 1 c. à soupe d'eau

Instructions

  • Commencez par diluer la levure dans le lait tiède et laissez reposer le tout 10 à 15 minutes.
  • Dans le bol d'un robot, mélangez la farine, le sucre en poudre et une pincée de sel.
  • Pétrissez ensuite la pâte en ajoutant les oeufs puis le mélange levure/lait.
  • Laissez le robot pétrir pendant quelques minutes puis, lorsque le mélange devient homogène, ajoutez le beurre coupé en petits cubes.
  • Pétrissez jusqu'à ce que la pâte se détache du bol et forme une boule souple et élastique (vous pouvez rajouter de la farine si la pâte colle trop).
  • Séparez désormais la pâte en 2. Vous pouvez d'ores et déjà réserver un des pâtons dans un saladier recouvert d'un linge propre. Pour le deuxième : placez-le dans le bol du robot, ajoutez les 3 càs de cacao en poudre et laissez tourner jusqu'à ce que le cacao soit intégré et la pâte homogène.
  • Il ne reste plus qu'à laissez les deux pâtons reposer dans deux saladiers différents pendant environ 1h30, sous un linge propre, jusqu'à ce qu'ils doublent de volume.
  • Après 1h30 de pousse, dégazez les pâtons.
  • Les choses sérieuses commencent: Étalez les deux pâtons à l'aide d'un rouleau à pâtisserie de façon à obtenir deux rectancle d'environ 30x20cm puis superposez-les. Enroulez le tout dans la longueur, puis, avec un couteau bien aiguisé, scindez le boudin obtenu en deux (toujours dans la longueur). Attention, n'allez pas jusqu'au bout!
  • Tressez les deux boudin obtenu puis placez la brioche dans votre moule. Laissez de nouveau pousser sous un linge pendant au moins une heure jusqu'à ce que la brioche gonfle bien.
  • Préchauffez votre four à 180°C et badigeonnez la brioche avec le mélange oeuf-eau.
  • Enfournez-la pour environ 25 minutes (selon les fours, à surveiller!).
  • Dégustez 😛

4 thoughts on “Brioche marbrée : l’indispensable du petit déjeuner

    1. Ohhhhhh en effet, une brioche n’a plus la même allure sans levure… 🙂 Merci beaucoup pour cette remarque !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *